« Friches, zone d’occupation temporaire : comment les artistes français habitent les villes », article de « Uzbek et Rica »

Le magazine en ligne « Uzbek et Rika » propose un reportage à Nantes et la/les façon(s) dont l’art et les activités créatives se déploient dans la ville.

« Colère sociale, désamour politique… La France est-elle devenue impuissante et morose ? Ce serait méconnaître ses racines révolutionnaires. Le climat de crise et d’incertitude actuel stimule une expression artistique rivalisant de créativité pour réenchanter le quotidien. En première ligne, la ville que les artistes français tentent de se réapproprier dans les friches et les zones d’occupation volontaire. »

Lire l’article complet sur le site de Uzbek et Rica


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search