« Approche communicationnelle des scènes musicales locales face à l’offre médiatique numérique : le cas nantais », thèse de Caroline Creton

Caroline Creton a présenté sa thèse en sciences de l’information et de la communication, préparée à l’université de Rennes 2 sous la direction de Mme Anne-France Kogan et de M. Inna Lyubareva, le 15 novembre 2019 à Rennes

Exposition « Rock ! Une histoire nantaise », du 24 février 2018 au 10 novembre 2019, Château des ducs de Bretagne (Nantes. Loire-Atlantique). Photo : Caroline Creton

Depuis l’apparition des musiques amplifiées, dans les années 1960, ces dernières ont pris une place conséquente dans la vie sociale. Au-delà de la production issue des acteurs aux logiques industrielles éprouvées, qu’il s’agisse de la musique enregistrée ou du spectacle vivant, il existe de nombreuses initiatives qui participent pleinement à la vie musicale. Cela forme au sein des territoires des dynamiques culturelles où se mêlent des acteurs hétérogènes. Appréhendées comme des scènes locales dans ce travail, elles sont abordées dans leur dimension communicationnelle. Or, les pratiques communicationnelles des scènes se sont largement renouvelées avec la diffusion du numérique. Effectivement, ces acteurs ont pu accéder à des espaces médiatiques de promotion et de diffusion qu’ils se sont rapidement appropriés. Le déploiement des usages numériques au sein des scènes fait surgir plusieurs niveaux de questionnement qui structurent la thèse. Tout d’abord, il s’agira de comprendre comment les scènes se saisissent de l’offre industrielle des acteurs de la communication, puis en retour d’analyser comment les logiques industrielles de ces derniers agissent sur les scènes locales. Ainsi, ce travail articule une approche critique de la production culturelle à partir de la fourmilière avec une approche communicationnelle de cet espace. Pour ce faire, cette thèse croise deux ensembles théoriques des SIC : la théorie des industries culturelles et la communication organisationnelle.

Mots-clés : scènes musicales locales, numérique, pratiques communicationnelles, théorie des industries culturelles, communication organisationnelle, musiques populaires, Nantes

En savoir plus


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search